Pâques 2018

Quand est Pâques 2018 est l’un des principaux doutes qui surgissent lorsque l’on pense au calendrier de travail de l’année. À cette occasion, la semaine de relâche se situe entre le 25 mars et le 2 avril.

Les dates de la Semaine Sainte sont déterminées à partir du calendrier lunaire. Ainsi, le dimanche qui suit la première pleine lune après le début du printemps dans l’hémisphère nord est le dimanche de Pâques (aussi appelé dimanche de la gloire ou de la résurrection), qui peut avoir lieu du 22 mars au 25 avril. A partir de ce moment, les autres dates sont distribuées, et en 2018 elles restent ainsi :

 

  •     Dimanche des Rameaux : 25 mars
  •     Lundi de Pâques : 26 mars
  •     Mardi Saint : 27 mars
  •     Mercredi saint : 28 mars
  •     Jeudi saint : 29 mars
  •     Vendredi saint : 30 mars
  •     Samedi Saint : 31 mars
  •     Dimanche de Pâques : 1er avril
  •     Lundi de Pâques : 2 avril

 

A partir du dimanche de Pâques, les jours du Carême et, par conséquent, du Carnaval, sont également fixés. Le Carême, d’une durée de 40 jours, commence le mercredi des Cendres – qui est cette année le 14 février – et se termine le jeudi saint – 29 mars (les dimanches ne sont pas inclus). Par conséquent, le samedi du Carnaval est le 10 février.

Réglage des dates

Le changement des dates de Pâques conditionne l’activité économique, le tourisme, le commerce et le calendrier scolaire. Cette instabilité cesserait si le projet du Pape François d’établir une date fixe pour Pâques (le deuxième ou le troisième dimanche d’avril), pour qu’elle cesse de dépendre des conjonctions astrales, se réalise.

 

Le but du Pontife est d’unifier la date catholique de cette fête avec celle des orthodoxes, séparés de Rome depuis le XIe siècle. Cette initiative, qui a déjà reçu le soutien de plusieurs évêques espagnols, signifierait un changement qui affecterait la vie de millions de personnes.