La différence entre les bières

qu’est-ce qui différencie certaines bières des autres ?

Il existe différentes façons de classer les variétés de cette boisson ancienne. Voici l’un des plus courants.

Ceux qui comprennent la bière disent qu’il existe pratiquement autant de variétés de bière qu’il y a de brasseurs dans le monde. Et c’est que les styles dans son élaboration peuvent devenir très différents (même le type d’eau utilisée peut affecter son goût final). C’est pourquoi il est parfois si difficile de faire des classements précis. En fait, il existe différentes façons de typer la bière en fonction de différents facteurs. Aujourd’hui, nous allons vous parler de l’un des plus répandus et acceptés. Classification selon le type de fermentation auquel il est soumis. C’est ce que nous dit l’association’Cerveceros de España’ :

 DES BIÈRES BASSE FERMENTATION

-C’est à propos des bières qui s’appellent Lager. Ils fermentent à basse température (de 0º à 4º) et sont généralement de couleur légère, pétillante, douce, ambrée ou noire.

 

-Leur nom signifie « entrepôt » en allemand, où ils étaient autrefois entreposés pour pouvoir être conservés frais.

-Il existe à son tour de nombreux types de bières blondes. Certains répondent à l’appellation par lieu d’origine, par exemple : Plze ? (clair, léger, rafraîchissant, est le type le plus répandu en Espagne), Munich (couleur plus foncée et saveur de malt), Vienne (plutôt doux et rougeâtre), et ainsi de suite.

-Sa classification peut également résulter des particularités de sa production : fumé, Bock, Steam, Rauchbier, seigle, noir, saisonnier….

 

    BIÈRES HAUTE FERMENTATION

Ce sont des bières qui fermentent à des températures plus élevées que les précédentes (jusqu’à 24º). Ils sont très aromatiques, avec du corps et une saveur très marquée, on peut distinguer plusieurs sous-catégories : Ale, Stout et Porter.

     -Ale

En considération de leur lieu d’origine, les bières d’Ale peuvent l’être : Altbier (Düsseldorf) ; Kölsch (Cologne ; c’est une bière dorée) ; Trappistes (fabriqués dans les monastères trappistes de Chimay, Orval, Rochefort, Westmalle, Westvleteren, Saint Sixtus et Schaapskooi, par des moines) ; Abbaye ; bière américaine ?

Mais ils s’occupent aussi d’une sous-catégorisation basée sur les particularités de son élaboration. D’après cette étude, les bières d’ale pourraient être divisées en : Mild Ale (non amer), Bitter Ale (amer), Pale Ale (translucide, avec moins de houblon), Indian Pale Ale, Brown Ale et Old Ale (vieux ou traditionnel).

    -Stout

Bière noire, crémeuse, amère et aigre. Selon leur mode de fabrication, ils peuvent être divisés en deux catégories : secs et sucrés.

    -Porteur

Bière légère, grillée ou noire.

 

    BIÈRES FERMENTÉES SPONTANÉMENT

Il s’agit d’une fermentation réalisée à partir de souches de levures sauvages. On distingue les bières Lambic, Gueuze et Faro.